Willkommen, Gast
Benutzername: Passwort: Angemeldet bleiben:
Achtung : Microsoft ruft Dich nie an ! NIE !!!! unbedingt dies lesen seniorbern.ch/i...ren-im-internet

THEMA: Poète... vos papiers !

Poète... vos papiers ! 18 Nov 2017 05:12 #151

  • jipé
  • jipés Avatar Autor
  • Online
  • Beiträge: 4648
Alain Borne, extrait de Contre-feu, Cahiers du Rhône, 1942

Me voici seul avec ma voix
j'entends le dernier pas qui balaye la route
et le silence tombe enfin comme l'ombre d'une feuille.

Me voici seul avec ma voix, un nouveau jeu commence
puisque le sang torride dont je m'étais vêtu
rejeté vers la mer écrase d'autres naufrages,
c'est de mon propre sang que je teindrai les murs
mon sang hanté de l'âme neuve des lecteurs du ciel.

Bitte Anmelden oder Registrieren um der Konversation beizutreten.

Cordialement.
Mit freundlichen Grüßen

Jean-Pierre
Letzte Änderung: von jipé.

Poète... vos papiers ! 25 Nov 2017 05:13 #152

  • jipé
  • jipés Avatar Autor
  • Online
  • Beiträge: 4648
L'automne, extrait de La lanterne magique, Maurice Carême

L'automne au coin du bois,
Joue de l'harmonica.

Quelle joie chez les feuilles !

Elles valsent au bras
Du vent qui les emporte.

On dit qu'elles sont mortes,
Mais personne n'y croit.

L'automne au coin du bois,
Joue de l'harmonica.

Bitte Anmelden oder Registrieren um der Konversation beizutreten.

Cordialement.
Mit freundlichen Grüßen

Jean-Pierre

Poète... vos papiers ! 25 Nov 2017 07:04 #153

Brume, brouillard.
Aux yeux la brume est comme un voile évanescent
Fluide et rassurante elle est aussi légère,
Les silhouettes, contours estompés, tremblotants,
Mâts et voiles semblent léviter sur la mer.

Dans le brouillard pas de bruit ni de mouvement,
Les sons y sont étouffés, plus qu’atténués,
Les choses ne se voient qu’au tout dernier moment
On s’y déplace contraint et exténué.

Même les mots nous montrent la différence,
Brouillard étant bien moins amène que brume,
Il se coupe au couteau, elle est transparence.
Brume diffuse, brouillard et amertume.

Le Soleil à lui seul dissipe la brume,
Associé au vent le brouillard il chasse mieux,
Et le jour prend le dessus sur ce qui fume,
Tout ce qui nous entoure devient lumineux,

Nous sommes tels les navires dans le brouillard,
Lumières allumées, sirène hurlante,
Nous avançons mains tendues nous fiant au hasard,
Le passé est repère dans la déferlante.

Notre avenir nous semble souvent bien trouble,
Parfois on distingue, trop souvent aveugles,
Les yeux grands ouverts ont fini par voir double,
Et nous avançons vers la corne qui beugle.

Puis l’espace d’un court instant tel le Soleil,
La Lumière dissipe toutes les vapeurs,
Et la vie a un sens dès lors que tout balaye.
La voie et le chemin sont clairs nets et sans peurs.

Jean-François MERCIER-GOAS

Bitte Anmelden oder Registrieren um der Konversation beizutreten.

Poète... vos papiers ! 02 Dez 2017 05:49 #154

  • jipé
  • jipés Avatar Autor
  • Online
  • Beiträge: 4648
Feuille d'automne, extrait de La grange bleue, Maurice Carême

Que me veux-tu, feuille d'automne ?
Tes gestes sont bien monotones.

Tu montres sans cesse à l'orée
Ta figure mince et dorée ;

Doucement, vers moi, tu inclines
Ta petite tête chagrine.

Pourquoi cette mélancolie
Alors que tu es si jolie

Et que pour toi, dans le bouleau,
Chante le coeur d'un passereau ?

Bitte Anmelden oder Registrieren um der Konversation beizutreten.

Cordialement.
Mit freundlichen Grüßen

Jean-Pierre

Poète... vos papiers ! 09 Dez 2017 06:00 #155

  • jipé
  • jipés Avatar Autor
  • Online
  • Beiträge: 4648
Extrait de Poésies inédites de Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)

Fierté, pardonne-moi !
Fierté, je t'ai trahie ! ...
Une fois dans ma vie,
Fierté, j'ai mieux aimé mon pauvre coeur que toi :
Tue, ou pardonne-moi !

Sans souci, sans effroi,
Comme on est dans l'enfance,
J'étais là sans défense ;
Rien ne gardait mon coeur, rien ne veillait sur moi :
Où donc étais-tu, toi ?

Fierté, pardonne-moi !
Fierté, je t'ai trahie ! ...
Une fois dans ma vie,
Fierté, j'ai mieux aimé mon pauvre coeur que toi :
Tue, ou pardonne-moi !

Bitte Anmelden oder Registrieren um der Konversation beizutreten.

Cordialement.
Mit freundlichen Grüßen

Jean-Pierre
Powered by Kunena Forum